Maison et jardins de Georges Clémenceau
Un jardin « impressionniste ». Sur la dune, Clemenceau compose un jardin tout en touches colorées avec l'aide de son grand ami le peintre Claude Monet (1840-1926). Leur correspondance a permis de restituer les plantations en 2006.  
 
La retraite du « Tigre ». Georges Clemenceau (1841-1929) s'illustre d'abord comme journaliste en publiant le fameux « J'accuse » de Zola dans son quotidien L'Aurore. Chef du parti radical, sénateur puis président du Conseil de 1906 à 1909, il est rappelé au pouvoir en 1917. Le « Père La Victoire » loue cette maison dans sa région natale à partir de 1919, puis se retire de la vie politique.
 
Un lieu de méditation et d'écriture. C'est ici, face à l'océan, que cet académicien - il est élu à l'Académie française par acclamation en 1918 -, revient sur les événements de sa remarquable destinée et écrit plusieurs livres.
 
 
Billets valables jusqu'au 31 mars 2020.
Infos pratiques
  • Vendredi 06 septembre 2019
  • Horaire : à 18h00
  • Lieu : St vincent sur jard
  • Catalogue :
    • Septembre 2019 - Avril 2020
Inscription
  • Ouverture Vendredi 06 septembre 2019 à 18h00
  • Clôture Mardi 31 mars 2020 à 18h00
Retour